Full
Thumbnail

Vincent Debray

Associé
Avec 18 ans d’expérience dans le conseil en management secteur Assurance, Vincent Debray s'est spécialisé dans la conduite de programmes de transformation et notamment dans la stratégie IT

Les assureurs ont tous compris l'intérêt des objets connectés et certains ont déjà mis en œuvre des partenariats ou de nouvelles offres dans les domaines de la mobilité (transports, conduite), de l'habitation (consommation d'énergie, sécurité, confort) et de la santé (alimentation, effort, suivi médical); c'est le cas d'AXA avec La Maison connectée, en partenariat avec Kiwatch, MyFox, Philips et Orange ; d'Allianz avec la Conduite accompagnée, en partenariat avec Tom Tom Telematics ; de Malakoff Mederic avec LUMOback, d'Harmonie Mutuelle avec Betterise ou d'Audiens avec Garmin.

L'enjeu est de taille puisqu'il permet à l'assureur de ne plus être enfermé dans une vision statistique des risques. Les objets connectés lui permettent d'adresser un enjeu central : dépasser le rôle de simple indemnisateur en lui donnant des yeux (les capteurs) et des bras (vous !). L'assuré devient co-gestionnaire de son risque et se voit à ce titre récompensé (par des primes d'assurance plus basses ou des avantages en nature comme des bons cadeaux par exemple).

Pour être plus précis, les objets connectés permettent à l'assureur de s'améliorer sur 4 dimensions :

1 Être acteur de la gestion du risque (en minimisant le risque de survenance), en prodiguant des conseils de santé, en renforçant la surveillance du domicile, ou en analysant le style de conduite pour donner des conseils afin de l'améliorer et ainsi diminuer le risque d'accident.

2 Améliorer le traitement des sinistres lorsqu'ils surviennent (car les objets connectés ne suppriment pas encore les sinistres !), en envoyant des réparateurs dès la survenance d'une fuite, ou un dispositif d'assistance en cas de choc automobile.

3 Mieux connaître ses clients et donc personnaliser les services en fonction des éléments connus de leurs comportements, de leurs lieux de vie, de la fréquence de leurs déplacements.

4 Conquérir de nouveaux clients via une image plus innovante et des offres plus attractives.

QUEL(S) PARTENARIAT(S) POUR LES ASSUREURS AU SEIN DE CE NOUVEL ÉCOSYSTÈME ?

Le cœur du métier des assureurs reste la protection mais ils peuvent faire valoir leur savoir-faire en matière de construction de partenariats pour avoir une approche pertinente dans ce domaine.

De notre point de vue, l'enjeu pour l'assureur n'est pas seulement d'avoir accès aux données, mais de pouvoir mettre en place un dialogue, un échange ; en clair, de pouvoir influer – c'est la notion de « Prévention Augmentée ».

Il nous semble que dans le cadre des partenariats qu'il choisit, l'assureur doit se concentrer sur 2 points essentiels :

1 L'interface de restitution des résultats captés, sur smartphones essentiellement, pour que cela s'intègre de manière fluide dans les usages de l'utilisateur.

2 La proposition de valeur « augmentée » pour l'utilisateur : lui permettre de bénéficier d'assistance spécifique, bénéficier de tarifs préférentiels pour utiliser ou acheter les objets, baisser ses primes, bénéficier d'un contrat « sur-mesure », …

En synthèse, la proposition de valeur pour l'assuré est celle qu'il aurait eue avec un objet connecté dont l'usage et l'intérêt est démontré, avec une capacité renforcée à communiquer avec son assureur pour être mieux protégé.

ET L'UTILISATEUR DANS TOUT ÇA ?

Le préalable évident, c'est que l'expérience doit être simple, l'objet utile et les données transmises sécurisées.

Pour l'utilisateur, l'intérêt d'un objet connecté à son assureur est triple :

1 C'est une occasion de redynamiser les échanges / contacts avec son assureur.

2 Cela lui permet de reprendre la main / le contrôle sur le rapport entre ses actions et les primes payées.

3 Enfin, c'est une manière de montrer qu'il est responsable et engagé.

En bref, une manière de redynamiser le rapport que chacun a avec son assurance !



A propos de Stanwell Insight

Créé en 2006, Stanwell Consulting est un cabinet de conseil en stratégie et transformation, historiquement spécialiste de la Banque et de l'Assurance et depuis 2013 du secteur Retail & Luxe.

Son positionnement original associe vision stratégique des modèles métiers de ses clients et capacité à imaginer, concrétiser, et accompagner leurs plans de transformation, qu'ils s'attachent à l'efficacité opérationnelle, l'innovation, l'entreprise digitale ou la croissance de la rentabilité. Assurance, Banque, Retail & Luxe sont les « cœurs de cible » des interventions de Stanwell.

Fort de cette expertise et afin d'accompagner toujours mieux ses clients, Stanwell Consulting est à l'écoute des besoins de leurs propres clients via son équipe Stanwell Insight. Retrouvez sur le site https://insight.stanwell.fr les points de vue des experts Stanwell mais également les études quantitatives et qualitatives conduites par Stanwell Insight.

Stanwell Insight a également créé un partenariat avec Wizville pour construire une offre de service packagée permettant la mise en place d'outil de mesure de la satisfaction client à chaud ou la pérennisation d'observatoires.