Full
Thumbnail

Nicolas Le Menn

Manager
Nicolas est co-fondateur de Blue Circle, association de mise en relation Grands Comptes et startups. Il intervient également dans le secteur bancaire sur des projets de stratégie et de transformation digitale

L'ÉPARGNE SOLIDAIRE

On définit généralement l'épargne solidaire comme une manière de financer les opérations solidaires ayant traditionnellement du mal à trouver des financements dans les circuits classiques.

L'épargne solidaire a longtemps été une question de militantisme : désormais, avec la baisse générale des rendements financiers et en raison de l'avantage fiscal qu'elle procure, elle représente un concurrent potentiel aux produits d'épargne ordinaires.

Ces dernières années, le marché de l'épargne solidaire a considérablement progressé avec un encours de près de 7 milliards d'euros fin 2014, contre seulement 1,6 milliards en 2008.

QUI SONT LES ÉPARGNANTS SOLIDAIRES ?

L'épargne salariale solidaire constitue le plus puissant vecteur de l'épargne solidaire. Son encours a été multiplié par près de 9 sur la même période, pour atteindre 4,14 milliards d'euros en 2014. La loi de la modernisation de l'Economie du 4 août 2008 a notamment permis cette embellie, en imposant aux entreprises d'offrir au moins un fond solidaire dans tous les dispositifs Plan d'Epargne Entreprise et PERCO.

Plus globalement, on estime à plus de 1 million le nombre d'épargnants solidaires en France, chiffre en constante progression. Ces épargnants peuvent choisir parmi un large choix de produits, d'une souscription aux parts sociales d'une entreprise sociale et solidaire (SPEAR…) à un investissement direct dans une entreprise solidaire (Habitat et humanisme…) en passant par un produit bancaire solidaire (FCP Epargne Solidaire du Crédit Coopératif…) ou encore une épargne salariale solidaire.

Finansol, le label de la finance solidaire, décrypte l'épargne solidaire en dressant les portraits types des épargnants. Ainsi, l'épargnant solidaire « type » est un homme d'environ 46 ans épargnant en moyenne 4 300 €, habitant en Ile-de-France ou en région Rhône-Alpes. On distingue également deux types d'épargnants : les « militants », sensibles aux enjeux sociaux et au bien-être collectif, et les « sympathisants », désirant trouver un juste équilibre entre bien-être personnel et bien-être collectif. Mais quel que soit son degré d'engagement militant, l'épargnant solidaire exige toujours une épargne sécurisée. En revanche, pas d'exception côté âge et montant épargné : sans surprise, les moins de 30 ans épargnent jusqu'à 7 fois moins que les plus de 70 ans.

Les personnes souscrivant à une épargne solidaire bancaire, salariale ou encore sous forme d'achat de parts d'une entreprise sociale n'ont également pas les mêmes caractéristiques. L'épargnant moyen souscrivant à une épargne solidaire bancaire est une femme de 52 ans, épargnant en moyenne 11 000 euros par an, avec la volonté de donner, à travers son acte solidaire, un sens nouveau à son argent. L'épargnant salarié solidaire est plutôt un homme de 44 ans, épargnant en moyenne 3 500 euros, moins impliqué dans sa démarche par manque d'information, mais qui considère le caractère solidaire de l'épargne comme un « plus ».

Mais si l'épargne solidaire attire autant, c'est que les produits proposés aux épargnants sont plus transparents. Depuis la crise de 2008, ces derniers exigent davantage de connaissance et de maîtrise quant à l'utilisation faite de leur épargne : les produits solidaires ont l'avantage d'expliciter la destination de l'épargne, de la rendre plus « concrète », même si souvent moins liquide qu'une autre épargne.

Il existe bien entendu des degrés différents de transparence dans les produits solidaires : ainsi, alors que l'épargnant SPEAR va pouvoir choisir un projet précis dont il aura découvert les caractéristiques sur la plateforme, l'épargnant d'un FCP solidaire Crédit Coopératif ne connaitra pas le détail des projets que son épargne va contribuer à financer. Restent la conscience et la volonté de financer un ou plusieurs projets à impact social ou environnemental.

QUELLES OPPORTUNITÉS POUR LA RELATION ÉPARGNANT ?

La notion d'épargne transparente, proposée par l'épargne solidaire, est facilitée par le développement du numérique : l'émergence des plateformes de financement participatif solidaires comme SPEAR en est un bon exemple. L'épargnant peut ainsi effectuer toutes les démarches directement sur internet, de la consultation des projets proposés à sa souscription, en passant par la création de son espace personnel et le dépôt de son épargne. De plus, contrairement à ce que l'on peut imaginer, loin de dégrader les relations avec les épargnants, le numérique permet de faciliter la communication entre les différents acteurs : les épargnants, les porteurs de projet et la plateforme ou intermédiaire.

Montrer à quoi sert l'épargne, c'est lui donner plus de sens, et cela permet aux épargnants de s'investir dans les projets qu'ils financent, ce qui est bien plus complexe dans le système d'épargne « classique ». Chacun peut s'identifier aux projets financés, ce qui crée une communauté entre les épargnants et avec les entreprises. Chez SPEAR, nous cherchons en renforcer encore davantage cette relation de confiance avec nos épargnants, qui ont connaissance de nos critères exigeants en matière d'impact social ou environnemental.

Transparence, quête de sens et dimension affinitaire servent de catalyseur à l'épargne solidaire…sans oublier la recherche de sécurité – une sélection pointue de projets viables économiquement est réalisée – et de rentabilité, au cœur des préoccupations des épargnants.



A propos de Stanwell Insight

Créé en 2006, Stanwell Consulting est un cabinet de conseil en stratégie et transformation, historiquement spécialiste de la Banque et de l'Assurance et depuis 2013 du secteur Retail & Luxe.

Son positionnement original associe vision stratégique des modèles métiers de ses clients et capacité à imaginer, concrétiser, et accompagner leurs plans de transformation, qu'ils s'attachent à l'efficacité opérationnelle, l'innovation, l'entreprise digitale ou la croissance de la rentabilité. Assurance, Banque, Retail & Luxe sont les « cœurs de cible » des interventions de Stanwell.

Fort de cette expertise et afin d'accompagner toujours mieux ses clients, Stanwell Consulting est à l'écoute des besoins de leurs propres clients via son équipe Stanwell Insight. Retrouvez sur le site https://insight.stanwell.fr les points de vue des experts Stanwell mais également les études quantitatives et qualitatives conduites par Stanwell Insight.

Stanwell Insight a également créé un partenariat avec Wizville pour construire une offre de service packagée permettant la mise en place d'outil de mesure de la satisfaction client à chaud ou la pérennisation d'observatoires.